Menu

Statut

Vous n’êtes pas connecté·e.



La marié est Belle

5 mars 2016

confo14570836806870

L’offre de Conforama est d’autant plus crédible que ses magasins, situés dans les périphéries des villes petites et moyennes, ne sont pas en concurrence frontale avec les magasins Darty. À la différence de la Fnac, qui, notamment à Paris, fait souvent face à l’enseigne. L’avis de l’Autorité de la concurrence pourrait être déterminant. Or, a priori, il avantagerait Conforama. Le groupe Fnac a perdu 2,28 %, hier, à la Bourse de Paris

Le spécialiste français du meuble propose en effet de racheter Darty avec une offre – encore conditionnelle – entièrement en numéraire, alors que celle de la Fnac comporte une importante composante en actions.

Ancienne filiale de Kering, Conforama peut compter sur la puissance financière de sa maison-mère, le groupe sud-africain Steinhoff International, qui peut se permettre une opération en cash et reprendre les quelque 200 millions de dettes de Darty.

“La puissance de feu de Steinhoff n’est pas du tout la même que celle de la Fnac et le cash est un argument de poids pour les actionnaires de Darty”, commente un analyste qui a souhaité garder l’anonymat.

bcc438bdd82259ef9d228932223a531d-627x627

Categories: Presse